GONZALO DE BERCEO


GONZALO DE BERCEO
GONZALO DE BERCEO

GONZALO DE BERCEO (1198 env.-apr. 1264)

Célèbre auteur du XIIIe siècle, Gonzalo de Berceo est le premier poète espagnol dont on connaisse le nom. Ce que nous savons de lui, tout en étant fort réduit, dépasse largement nos connaissances sur d’autres auteurs contemporains et même postérieurs: il était prêtre séculier (et non moine, comme on l’affirme trop fréquemment), attaché au monastère de San Millán de la Cogolla à la Rioja. Depuis la fin du XVIIe siècle, on a en effet connaissance de documents portant sa signature, datés de 1228 à 1242 et qui attestent sa qualité: Berceo signe avec les religieux, et non avec les moines. D’autre part, Berceo indique dans ses poèmes le lieu de sa naissance: le petit village de Berceo, qui deviendra son nom patronymique; il ne le fait pas par vanitas terrestris , mais afin que ses lecteurs puissent se souvenir de lui dans leurs prières.

Toute son œuvre appartient au mouvement connu sous le nom de mester de clerecía («métier propre aux clercs», par opposition aux formes favorites des jongleurs). Son vers est l’alexandrin accouplé en strophes de quatre vers monorimes qu’on appelle cuaderna vía ; seul, le chant des veilleurs qui gardent le tombeau du Christ est composé de distiques plus courts, avec refrain. L’œuvre de Berceo appartient à trois catégories différentes de la poésie religieuse: vies de saints (celles de saint Émilien, de saint Dominique de Silos, de sainte Oria — Aurea — et de saint Laurent, cette dernière restée incomplète dans les manuscrits), ouvrages exégétiques (Le Sacrifice de la messe ; Des signes qui annonceront le Jugement dernier ), et œuvres consacrées à Notre-Dame (Duelo , sur ses plaintes auprès de la Croix; Loores , consacrés à sa louange; Milagros , qui réunissent vingt-cinq récits sur son intervention miraculeuse). On doit y ajouter, bien qu’on ait prétendu qu’elle n’était pas de lui, la traduction de trois hymnes du Bréviaire (Veni Creator , Ave Maris Stella , Tu Christe ); d’autres érudits affirment qu’on doit encore lui attribuer quelque composition latine.

Berceo semble avoir été assez connu de son temps, et d’autres poèmes du mester de clerecía portent son empreinte. Si l’on excepte Hurtado de Mendoza (1550), Sánchez (1730) et quelques rares érudits (dont le père Sarmiento), il faudra attendre la «génération de l’année 98» pour que le vieux poète soit apprécié à sa juste valeur. Sa revanche sera, néanmoins, éclatante, et il sera loué, imité, cité, jugé «le premier» par des poètes de la taille d’Antonio Machado, Ramón Pérez de Ayala, Rubén Darío, Valle Inclán et des prosateurs comme Azorín, qui rediront maintes fois leur admiration pour cette première figure connue de la poésie castillane.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gonzalo De Berceo — Buste idéalisé de Gonzalo de Berceo Activité(s) Poète, religieux Naissance v …   Wikipédia en Français

  • Gonzalo de berceo — Buste idéalisé de Gonzalo de Berceo Activité(s) Poète, religieux Naissance v …   Wikipédia en Français

  • Gonzalo de Berceo — Buste idéalisé de Gonzalo de Berceo Activités Poète, religieux Naissance v. 1196 Berceo ( …   Wikipédia en Français

  • Gonzalo de Berceo — (ca. 1190 ndash; before 1264) was a Spanish poet born in the Riojan village of Berceo, close to the major Benedictine monastery of San Millán de la Cogolla. He is celebrated for his poems on religious subjects, written in a style of verse which… …   Wikipedia

  • Gonzalo de Berceo — • Spanish poet, active between 1220 and 1242 Catholic Encyclopedia. Kevin Knight. 2006. Gonzalo de Berceo     Gonzalo de Berceo     † …   Catholic encyclopedia

  • Gonzālo von Berceo — Gonzālo von Berceo, spanischer Dichter des 13. Jahrh., wahrscheinlich Weltgeistlicher in Berceo; er ist der erste spanische Dichter, von welchem Gedichte auf unsere Zeit gekommen sind; ihre Sujets sind meist geistliche u. kirchliche u. finden… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Gonzalo de Berceo — Busto ideal de Gonzalo de Berceo. Gonzalo de Berceo (Berceo c. 1197 antes de 1264) fue un escritor español del llamado «mester de clerecía». Contenido 1 Biografía …   Wikipedia Español

  • Gonzalo de Berceo — (h.1197 h.1264) Es el primer poeta español de nombre conocido. Fue un clérigo que pasó su vida en los monasterios de San Millán de la Cogolla y Santo Domingo de Silos y es el más importante representante del mester de clerecía. Su poesía trata de …   Enciclopedia Universal

  • Berceo — Saltar a navegación, búsqueda Para el escritor, véase Gonzalo de Berceo. Para otros usos de este término, véase Berceo (desambiguación). Berceo …   Wikipedia Español

  • Berceo (desambiguación) — Saltar a navegación, búsqueda El término Berceo puede referirse a: La localidad de Berceo Gonzalo de Berceo, primer poeta de nombre conocido en lengua castellana. El nombre común de la planta Stipa gigantea Obtenido de Berceo… …   Wikipedia Español


We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.